Motocultor 2019 - Live Report - Le jeudi

Cette année Metal Cunt s’est rendu au Motocultor festival. Et cette fois si vous aurez bien un live report ! Mais pour l’heure nous sommes le jeudi 15 et il est 11h du matin, hors en ce jeudi les concerts commencent à 17h, ce qui nous laisse le temps de nous installer tranquillement au camping, de retrouver les copains et de boire un verre avec eux ! Mais c’est aussi l’occasion de voir que beaucoup de choses ont changé, rien qu’au camping ! Il a été pas mal réorganisé ! Les stands de nourritures et bars ne se trouvent plus à l’entrée de camping, mais au fond à droite ! Sûrement pour désengorger l’entrée du camping. Contrairement à l’année précédente, pas besoins d’aller acheter ses verres en amonts à un stand spécial, ce coup si tout est au bar, ça évite les détours ! Une autre nouveauté cette année c’est que tous les achats de nourriture et de boisson sur le fest fonctionnent au cashless ! Mais je crois que ce qui nous a tous fait croire à une blague c’est que cette année, plus de Coreff au bar ! Mais de la 8.6… Issu visiblement d’un gros partenariat, parce que « 8.6 » est placardé partout sur le fest, sur les t-shirts du staff, sur les barrières, sur les parasols, écrit sur les verres… C’est bien dommage de ne pas retrouver la petite bière locale cette année… Sur les fest lui-même, on a le droit à un petit marché médiéval, avec des démonstrations d’artisans. Et SURTOUT… Bah on a le droit à un jour de festoche en plus ! Pour la première fois, le jeudi se voit être la journée médiévale du festival. On sait déjà que l’an prochain on aura de nouveau droit à un festival de quatres jours, avec Heilung d’annoncé. Le même groupe qui avait pas mal fait parler de sa prestation au hellfest !

 

Excalibur – 20th Birthday Show + Excalibur : The Origins

J’arrive un peu tard devant les scènes, tout pile pour le concert d’Excalibur en fait (et de son bon milliard de guest). Et alors là, y a pas à dire, c’est super sympa, ça bouge, c’est entraînant, les guests se succèdent sans discontinue, on a de la dance sur scène… Il y a tout ce qu’il faut pour un bon concert de musique celtique, on a même eu le droit à un morceau joué dans la foule par l’orchestre ! Alors on s’amuse sans se poser de questions ! Mais seulement voilà : 3h de show c’est beaucoup trop long… La majeure partie du public est composé de metalleux, pas de fan de musique celtique, en plus pour certains ils viennent déjà de voir 3h30 de musiques… Alors au bout de 2h, la foule deviens éparse, les gens discutent pendant les interludes, on entend presque plus les monologues de Merlin sur scène, et pour mes amis et moi, ça c’est fini en sieste dans l’herbe ! Une heure ou une heure trente de show aurait largement suffit !

 

Eluveitie

Je pense dire sans me tromper que c’est le groupe le plus attendu de la soirée, et en même temps, sans surprise, le plus « metal ». Le chapiteau de la Massey Ferguscène est blindé !! C’est sous une belle ambiance que ce joue le concert. Eluveitie performe avec leur énergie habituelle, face à un public plus que réceptif. On aurait aimé avoir plus de titres culte du groupe et moins du dernier album Ategnatos sorti cette année. Mais bon, ils sont sur la tournée de ce même album, alors bon, quoi de plus normal que de vouloir le jouer !

 

 

Voilà déjà la fin de cette première journée de ce Motocultor édition 2019 ! Maintenant, permettez que votre cher chroniqueur Melcane se laisse tenter par quelques joutes de « brutal poubelle » au camping ? C’est bien simple, tu prends deux grandes poubelles vides, tu mets deux bonhommes dans chacune, tu les équipe de casques pour éviter les bobos et les autres se chargent de pousser les poubelles jusqu’au grand choc frontal !! A ce moment, les « cavaliers » soulèvent les couvercles et tentent de renverser la poubelle adverse pour gagner ! Heureusement, rien de casser (sauf les poubelles) !

 


Tags :

- Melcane